Les femmes maasaï et les ânes apportent l'énergie solaire à ceux qui en ont le plus besoin


Toutes Les Nouvelles

Panneau solaire femme masaï FB CCTV Afrique

En utilisant des ânes pour transporter leur équipement, des groupes de femmes au Kenya font du porte-à-porte, espérant que les villageois verront la lumière - et les avantages - de l'ajout d'énergie solaire renouvelable dans leurs maisons.


Les visites à domicile solaires sont gracieuseté d'un programme lancé par Green Energy Africa qui met des revenus dans les poches des femmes de la tribu Maasai, un peuple semi-nomade d'Afrique de l'Est.



L'entreprise fournit aux femmes des produits solaires - lampes, panneaux et batteries rechargeables écoénergétiques - et leur apprend à installer l'équipement dans les maisons et les villages.

Femme maasai installant une capture d

Il existe un grand besoin d’énergie solaire au Kenya, où plus de la moitié de la population vit trop éloignée pour se connecter au réseau électrique du pays.

L'installation de l'énergie solaire signifie que les gens n'ont plus besoin de brûler du bois de chauffage ou du kérosène pour éclairer leur maison et que les enfants peuvent lire ou faire leurs devoirs sans inhaler de fumée. Les lampes solaires peuvent également éclairer les enclos à bétail, effrayant les hyènes et les chats sauvages qui menaçaient leurs bovins et leurs chèvres.

Cela permet également d'économiser de l'argent et du temps pour les ménages kényans qui peuvent dépenser 40 cents par jour en kérosène ou des heures dans la nature à ramasser ou à couper du bois de chauffage. Certains paient déjà un dollar chaque semaine pour recharger leurs téléphones portables à la station de charge la plus proche à des kilomètres.


Un diplômé du Aussie College construit sa première école du soir en Afrique de l'Est

Mais l'initiative fournit plus qu'une énergie propre et renouvelable. Énergie verte Afrique vend l'équipement aux femmes à un prix réduit, et les femmes le vendent à leur tour pour un profit.

Une voie vers la liberté économique pour les femmes - qui n’ont pas le droit de posséder des biens dans leur culture masaï - et pour celles dont la vie est changée par une source d’énergie propre et bon marché.

Jusqu'à présent, environ 200 femmes tribales ont installé des unités d'énergie solaire dans plus de 2 000 foyers.


(REGARDEZla vidéo ci-dessous ouLIREPlus à Reuters )Photos: CCTV Africa, YouTube et Facebook

Mettez vos amis sur l'histoire… (cliquez ci-dessous)